CONSCIOUS FASHION

En quoi consiste l'écoconception dans l'industrie du textile et de l'habillement ?

Il s’agit dans un premier temps de poser le contexte de cette notion. Pour rappel ou pour ceux qui vont l’apprendre ici, cette notion a été créé dans les années 1950 dans le souci de créer des démarches environnementales auprès des entreprises. En effet, ces dernières procédaient à des traitements curatifs de leurs effluents soit le traitement de leurs déchets et émissions en tout genre. Or durant ces mêmes années, l’industrialisation et la mondialisation se sont accélérées et la courbe des émissions de gaz à effet de serre (GES), s’est envolée.

Source Climate Watch, world Ressources Institute.

C’est alors qu’un conglomérat de scientifiques, ONG, ingénieurs ont alerté les industrielles en rendant publiques leurs études et analyses sur les émissions à effet de serre et leurs recommandations pour les réduire.

Leur préconisation est de mettre en place des mesures préventives visant les approvisionnements des ressources, la conception des produits, la notion d’écoconception commencera à naitre dans les années 80. Pendant ce temps-là la courbe des GES s’envole toujours…

Pourquoi entend-on autant parler d’écoconception récemment dans l’industrie du textile et de l’habillement ?

Et bien, c’est multifactoriel.

Depuis 2017, il y a eu une prise de conscience sur l’impact de l’industrie du textile comme étant  la seconde industrie la plus polluante au monde après la publication de l’étude de la fondation Ellen MacArthur.

Nous ne pouvons plus ignorer le réchauffement climatique, la projection de la hausse des températures à 2100 nous amène à +6° dans les pays où nous produisons le plus de matières premières, nous mettons ainsi en péril nos métiers et notre économie si nous n’anticipons pas.

Schéma Pôle Ecoconception

Cartographie des régions où les températures seront à entre +4 et + 6° en 2025 (zones jaunes et oranges) – Source Unep

Face à cela l’industrie du textile, c’est réveillé et a entrepris de grandes actions.

En 2019, le Président Macron missionne François André Pinault PDG de Kering d’embarquer avec lui d’autres acteurs de l’industrie, ils seront 150 marques à signer le Fashion Pact s’inscrivant sur trois domaines d’actions : Le respect de la biodiversité, la protection des océans, et la limitation de l’impact climatique.

 « Nous devons construire une coalition d’entreprises de mode prêtes à adopter une plate-forme d’objectifs de développement durable » François André Pinault

Depuis début 2020, une Loi est en étude : la Loi Agec Anti-gaspillage et économie circulaire, elle sera votée en 2022. L’affichage environnemental et un arbitrage bonus/malus pour l’écoconception sera alors mis en place et imposé aux marques d’ici 2025.

En quoi consiste l’écoconception ?

Il faut déjà comprendre que l’écoconception prend en considération les critères environnementaux de l’impact du produit durant sa vie, même si les critères économiques et sociaux sont étroitement liés.

Le grand principe de cette notion est de décomposer le cycle de vie du produit, et à chaque étape, d’analyser et de comparer leurs impacts et leurs services afin d’obtenir les répercussions les plus faibles pour sa marque et de maitriser toute sa chaine de valeur.

Capture d’écran 2021-05-03 à 17.15.00

Depuis la matière qui constitue mon produit je dois faire le meilleur choix, en tous les cas celui qui me parait le plus cohérent pour l’usage de mon produit et de mon business modèle.

Lors d’un séminaire pour la Fédération du Prêt à Porter Féminin, début mai, j’ai pu partager avec 30 créateurs les bonnes pratiques à chaque étape du cycle de vie du produit.

Comme je suis sympa, je vous partage ici les 6 grands principes, 6 piliers de notions récurrentes sur lequel vous devez vous reposer pour obtenir les informations et ainsi gagner en transparence et en maitrise des informations pour arbitrer les meilleurs choix pour votre marque.

Notre époque nous impose de prendre la responsabilité du produit dans sa globalité et non plus de s’arrêter à la vente du produit.

Quel est le bénéfice de l’écoconception pour ma marque ?

J’ai envie de répondre LES bénéfices, car ils sont multiples.

  • Réduction des risques: Réglementations, sécurisation des approvisionnements, risque image.
  • Facteur d’innovation: nouvelles matières, nouvelles technologies.
  • Création de nouvelles économies du service, de la fonctionnalité.
  • Maitrise de la chaine de valeur: communication transparente.
  • Renforcement de l’image de marque: Gain de compétitive, valorisation de l’image de la société en interne et en externe.
  • Diminution des nuisances: pollutions, déchets, …
  • Gain économique accrue grâce à une meilleur gestion du développement et de la production, renforcement de l’engagement des salariés ( – de turn over + de productivité)

ReFashion a effectué une étude en 2020 auprès de 150 entreprises. Celles ayant engagé une démarche d’écoconception ont augmenté leurs bénéfices de +7% à 18% sur 3 ans.

Comment mettre en place l’écoconception pour ma marque ?

Les 10 grandes étapes pour les TPE / PME / PMI :

1 Constituer une équipe projet volontaire.

2 Établir un diagnostic en cartographiant les enjeux les plus critiques.

3 Se fixer des objectifs à atteindre selon le degré de priorité du projet d’écoconception.

4 Choisir le ou les produits à éco-concevoir en priorité.

5 Évaluer les produits à éco-concevoir : réaliser une analyse de cycle de vie.

6 Co-élaborer un plan d’action annuel en s’appuyant sur les équipes.

7 Doter la démarche d’indicateurs de suivi : détailler les objectifs, les priorités et les impacts en indicateurs de suivi et de performance (méthode SMART).

8 Réaliser le bilan annuel de la démarche d’écoconception.

9 Restituer ces résultats au cours d’une réunion rétrospective et prospective avec l’équipe projet et la direction.

10 Fixer les objectifs pour l’année 2.

Conscious Fashion accompagne les entreprises dans leurs démarches d’écoconception. Pour plus d’informations, contactez-nous.

Les good conscious news

Voir et entendre des gens inspirants : Ce weekend se tient le salon CHANGE NOW SUMMIT, venez y prendre un boost de solutions positives et d’acteurs engagées, pass gratuit ici.

Soutenir : Se lance à partir du 30 Mai, la campagne Ulule de la marque Élémentaire, qui en plus d’être une marque pour enfant joyeuse fabriqué en Europe en coton bio GOTS, Élémentaire est une entreprise a mission avec un fonds de dotation dédié à l’égalité des chances et un fonds de pérennité associé garant d’un dispositif économique et solidaire d’intérêt collectif. On aime, on soutient !

Think out the box : Cette vidéo de Louis Goulet co-fondateur de la marque Noyoco est une référence pour moi que je partage régulièrement dans mon accompagnement pour les jeunes marques face aux murs qui se dressent devant eux : minimum de commandes de tissus, minimum de quantités chez le fabricants,… Louis Goulet explique comment ils ont cassé les règles de la chaine de fabrication « classique » en créant leur propre filière d’approvisionnement et leur propre chaine de fabrication. Sept ans plus tard, Noyoco est une des marques les plus désirables et durables du marché, une démarche très inspirante pour réfléchir au-delà des standards…

Rencontre créative : Quand les marques American Retro Studio et Blue Yama se rencontrent, on y est un peu pour quelques choses… Nous travaillons maintenant depuis plusieurs mois sur le développement de la marque Blue Yama et nous avions parallèlement rencontré Laure, la créatrice d’American Retro Studio pour l’occasion d’un Live Instagram. Elle accueille depuis mercredi dernier les produits aux inspirations japonaises dotés d’un savant twist contemporain. Allez faire un tour dans cette boutique où chaque pièce est unique !

Consciously vôtre,

Claire, fondatrice de Conscious Fashion

error: Content is protected !!